J'adapte mon logement

La maison de l’Habitat des Hautes-Alpes vous accompagne et vous conseille gratuitement. Votre logement a besoin d'être adapté pour faciliter votre vie quotidienne et pour vous permettre de continuer à vivre chez vous ? Des professionnels répondent à vos questions ! Des aides sont également accessibles à tous avec ou sans condition de ressources.

Un passage par la maison de l’habitat s’impose avant travaux !

contenu paragraphe
onglets
titre onglet
aides financières
contenu onglet

Aides financières

En tenant compte de la situation personnelle de chacun, le conseiller pourra identifier les aides mobilisables (caisses de retraite, Agence nationale d’amélioration de l’habitat (Anah), collectivités locales (mairies, CCAS, …), prestation de compensation du handicap (PCH) via les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) ou de l’Allocation personnalisée à l’autonomie (APA)…

L’adaptation d’un logement pour une personne âgée ou une personne handicapée consiste en plusieurs interventions. En voici quelques-unes :

  • Pose de volets roulants automatisés
  • Installation d’un siège de douche mural
  • Installation d’un monte escaliers
  • Surélévation des WC
  • Pose d’un revêtement de sol antidérapant
  • Installation d’un chemin lumineux

Tout dépend des besoins et du degré d’autonomie de la personne concernée.

Tous les financements mobilisables seront recherchés en fonction des droits ouverts pour chaque demandeur. Il en existe plusieurs :

Pour connaître les aides financières disponibles, contactez-nous !

type onglet
finances
titre onglet
Conseils techniques
contenu onglet

Conseils techniques

Préconiser des aménagements dans un logement pour le rendre accessible nécessite une expertise solide.

C’est pourquoi les diagnostics, qui permettent d’identifier les besoins propres à chacun, sont réalisés par des ergothérapeutes et/ou des techniciens du bâti expérimentés.

Après la première prise de contact établie, une visite à domicile a lieu.

Le technicien réalise un diagnostic afin de déterminer les besoins d’adaptation nécessaires. Il s’intéresse autant aux effets physiques qu’aux facteurs psychosociaux et environnementaux, afin de garantir le maintien à domicile dans un environnement sécurisé.

Cet échange et la compréhension de l’environnement va permettre de définir les premières recommandations en terme d’adaptation : libérer les passages de cheminement encombrés, fixer un tapis au sol… pour réduire les risques de chute, ajouter un monte escalier pour accéder aux étages, prévoir des détecteurs de lumière, remplacer la baignoire par une douche et ajouter des barres de maintien pour sécuriser la toilette…

Pour les personnes qui se déplacent en fauteuil roulant, la question de l’aménagement est un point primordial : il faut prévoir sa rotation pour que la personne puisse utiliser sans problème ses sanitaires, se mouvoir entre les différentes pièces, accéder sans difficulté à l’entrée du logement, et quand cela est possible à l’entrée de l’immeuble, lorsque le logement est situé dans un ensemble résidentiel collectif.

Après la visite, un rapport est rédigé et vous est envoyé. Il décrit les travaux à prévoir, les hiérarchise et estime leur coût.

type onglet
technique
titre onglet
Suivi de travaux
contenu onglet

Suivi de travaux

Concevoir un projet d’aménagement du logement implique de réaliser des travaux avec des coûts parfois importants.

Il existe des aides pour financer vos travaux d’adaptation. On vous accompagne pour sécuriser votre projet sur le plan financier.

Un conseiller habitat vous accompagne pour identifier les aides mobilisables au niveau local et national en fonction de votre situation (revenus et nature des travaux). Il vous conseille sur les aspects administratifs, réglementaires et juridiques, pour constituer et déposer vos dossiers et demandes de subventions.

Plusieurs financements sont possibles et souvent cumulables. Ces aides permettent aux ménages, notamment ceux avec des revenus modestes, d’effectuer ce type de travaux, mais aussi d’optimiser le projet afin de se montrer plus ambitieux dans les aménagements.

Le conseiller habitat vous aide concrètement à monter vos dossiers auprès des différents financeurs. Il collecte les pièces justificatives à fournir au financeur pour instruire la demande. Les différentes instances des financeurs prendront la décision d’accorder ou non une subvention. Il est important de ne pas commencer vos travaux avant l’obtention de vos financements.

Les acteurs de la Maison de l’Habitat seront en mesure d’orienter les ménages vers un opérateur en charge de l’assistance à maîtrise d’ouvrage qui pourra alors effectuer :

  • Descriptif détaillé des travaux
  • Appel d’offres
  • Suivi et coordination des travaux
  • Livraison
type onglet
travaux